Accueil

La thématique de recherche

La thématique de recherche « Technologies pour la Santé » regroupe les domaines de recherche scientifique suivants : les Médicaments & biomatériaux, la e-santé & logistique médicale et les dispositifs médicaux (Bio-Ingénierie, gestes assistés par ordinateur).
La création de la SFR « Technologies pour la Santé et Médicament » associe une quinzaine d’équipes de recherche, les centres hospitaliers régionaux, et des industriels du secteur afin de soutenir des projets innovants intégrant la recherche fondamentale, la recherche translationnelle et la recherche clinique. En effet les industries de santé, aujourd’hui confrontées à la compétition internationale, doivent innover pour s’adapter et préserver leurs parts de marché. Les industries de santé ont donc aujourd’hui besoin d’améliorer leurs procédés, processus et produits pour relever ces défis et rester compétitives. Cela soulève par ailleurs des questions scientifiques ardues : big data, data-reuse, logistique et santé, matériaux compatibles avec l’organisme humain ou animal, dispositifs médicaux innovants et connectés, gestes assistés, assistance à la personne, compensation des déficits moteurs et sensoriels.

Intérêt

L’intérêt de la création de cette SFR est triple :

  1. Répondre à des besoins forts exprimés par les professionnels de santé
  2. Permettre le développement d’une activité de recherche originale dans la région qui a déjà dans ce domaine une reconnaissance nationale et internationale
  3. Afficher une compétence interrégionale et transfrontalière dans le secteur de l’ingénierie de la santé. L’inscription donc de ce projet fédératif au prochain contrat quinquennal doit permettre la structuration d’une activité de recherche coordonnée sur ce domaine entre les acteurs académiques de la Région Nord – Pas-de-Calais, et d’en faire un acteur régional majeur en matière de recherche et développement, au service des grands axes régionaux de développement économique, en partenariat étroit avec les acteurs de la santé (hôpitaux, soins à domicile, organisations de patients.

Contextes

  • Le contexte scientifique est propice à la création de cette Structure Fédérative de Recherche : dans les différents domaines concernés, de nombreux projets illustrent les collaborations tissées depuis de nombreuses années entre les différentes équipes de la Région Nord-Pas-de-Calais. Nous illustrerons dans ce document les projets associant de manière régulière les structures concernées dans 3 axes de la SFR (Figure 1) : Biomatériaux, Bio-Technologies et Techniques Interventionnelles, E-Santé & logistique médicale, Développement du Médicament.Le domaine des « Technologies pour la Santé » est très innovant avec, pour la France plus de 6000 marquages CE, chaque année. La liste des dispositifs médicaux comporte aujourd’hui plus de 100 000 articles différents. Ils regroupent des dispositifs divers : implantables, non-implantables et des procédés de soins.
  • Le contexte de la réglementation européenne, récemment adoptée par le parlement de Strasbourg, renforce l’importance de l’évaluation pour assurer la qualité des dispositifs (incluant les logiciels), en vue d’une sécurité accrue au service des soignants et des patients.
  • Le contexte économique est également favorable. Le domaine des Technologies pour la Santé représente en France un chiffre d’affaire de 11 milliards d’Euros et emploie 49 000 personnes (source : Ministère de l’stère de l’industrie, 2011). En majorité (80%), les entreprises du secteur sont des PME ou des TPE, avec un fort potentiel d’innovation. Dans le Nord-Pas-de-Calais, EuraSanté, EuraTechnologies, le Pôle Numérique, et le Clubster Santé réunissent les industriels, en relation avec des laboratoires de recherche académiques intégrant toutes les universités régionales.